Couleur de U selon la catégorie

Nous voyons les choses telles qu'elles sont dans le Néant,
et nous les prenons pour les choses telles qu'elles sont dans l'Existence.
Mais puissent les choses telles qu'elles sont dans le Néant
nous servir à connaître les choses telles qu'elles sont dans la vraie Existence, la vraie Vie:
l'Univers TOTAL, la Réalité TOTALE, l'Ensemble de toutes les choses.
Nous ouvrons donc un Nouveau Paradigme: la Science de l'Univers TOTAL,
la Science de l'Existence, de l'Etre, de l'Univers-DIEU, l'Alpha et l'Oméga.

Vous êtes ici  >  Accueil : U_Science  >  L'Esprit de la Vérité à l'ère de l'Information...  >  Les misères de l’Esprit de la Vérité dans un monde de mensonges

Les misères de l’Esprit de la Vérité dans un monde de mensonges

Le porteur de l'Information Divine face aux incarnations de la négation de l'information

Le porteur de l'Information Divine face aux incarnations de la négation de l'information

La suite du présent docoment est:
--> Harcèlement en réseau de l'Esprit de la Vérité dans un monde vampirique ;
Et celui-ci est suivi par le document:
--> Harcèlements et attaques vampiriques du bailleur Janus .

Au commencement était l'Esprit, l'Information, l'Univers TOTAL, Dieu...

Nous allons dans cet article dire des choses qui surprendront peut-être plus d’une personne. Il n’est donc pas inutile de rappeler les bases pour comprendre dans quel cadre et paradigme se situe tout ce que nous disons.

L'Univers TOTAL le NOuveau Paradigme

Nous travaillons à la Science de l’Univers TOTAL, le Nouveau Paradigme. C’est en effet un nouveau paradigme pour la science et pour le monde, et cette science est publiée au site principal qui est hubertelie.com, mais aussi dans des blogs comme ce blog de la Nouvelle Genèse, mais aussi Pour notre Monde d’Alternation, mais aussi: Amour de la Vérité, et d’autres.

Pour mieux comprendre cet article et tous ceux de ce blog, il sera peut-être nécessaire de consulter l’article: Les notions élémentaires de la Science de l’Univers TOTAL permettant de mieux comprendre ce site Nouvelle Genèse.

Cela permet d’éviter à chaque fois de répéter les prérequis.

Le concept d’Univers TOTAL est la définition scientifique de la notion de Dieu. Et une Science qui fait enfin la lumière sur Dieu, et sur les notions comme celles d’anges, etc., bien évidemment fait la lumière sur la notion du Diable et des démons. Alors, cher lecteur et chère lectrice, ne soyez donc pas surpris(se) qu’on parle de Dieu, de Jésus, des anges, de paradis, etc., dans ce blog de la Nouvelle Genèse. Et de même aussi du Diable, de Satan, du satanisme, des satanistes, des démons, etc. Toute la lumière scientifique sera faite maintenant sur les sujets jadis écartés du champ de la science.

Or le but d’une vraie science c’est d’éclairer sur TOUT l’Univers, sur l’Univers TOTAL, le Grand TOUT. Son but est d’éclairer sur TOUTE la Réalité, sur la Réalité TOTALE, sur TOUS les sujets, sans aucune exception. Donc aussi sur Dieu et sur le Diable. Cela doit être son but au moins, sinon au mieux cette science est juste partielle, elle n’est pas fondée sur un paradigme permettant un accès à toute la Réalité, ce qui est justement le cas du Paradigme qu’est l’Univers TOTAL. Il est la définition scientifique de la notion de Dieu.

Et en disant cela nous parlons bien entendu du nouveau paradigme scientifique que le lien plus haut donne à découvrir. Inutile donc de vous précipiter sur Wikipedia pour découvrir la définition scientifique de la notion de Dieu, pour la bonne et simple raison que si les sciences actuelles définissaient correctement la notion de Dieu, ou même la définissait tout simplement, nous n’aurions pas besoin de faire la Science de l’Univers TOTAL ou Science de Dieu, qui à ses débuts dès 2003 se nommait la Théorie des Univers, puis la Théorie universelle des ensembles (appellation encore d’usage), puis la Science de l’Existence.

On reviendra brièvement sur l’époque où elle portait ce nom, l’époque où cette science, qui a commencé en France en 2003, se faisait au Togo en Afrique où elle s’est vraiment développée dans de grandes épreuves, qui n’ont fait qu’augmenter depuis le retour en France en 2008. Et justement cet article parlera des épreuves présentes du principal acteur de ce Nouveau Paradigme, Hubert ABLI-BOUYO alias Hubertelie, français d’origine togolaise (voir Qui est Hubertelie?).

Et au-delà d’Hubertelie, c’est sa famille, et au-delà, c’est notre équipe, qui subissons les épreuves de la part d’un système satanique, ennemi de Dieu, de la vérité, de la lumière. Un système ennemi du bien, donc qui incarne le mal.

Empire du Mensonge, du Mal, de la Maladie et de la Mort

Si à l’ère de la religion du Covidisme qui a commencé en 2020 (cet article est écrit en mars 2023), de l’Ukrainisme, de toutes les propagandes, etc., vous n’avez pas encore remarqué que nous vivons (notamment dans la partie israélo-occidentale du monde) dans un empire du Mensonge, du Mal, de la Maladie et de la Mort, alors puisse l’introduction présente de cet article vous faire prendre conscience de cela de toute urgence!

Car si ce qui devient maintenant évident pour beaucoup, crève même les yeux (et souvent même au sens propre, renseignez-vous auprès des Gilets Jaunes…), n’est toujours pas évident pour vous, alors vous risquez fort de ne pas comprendre la suite de cet article, où nous parlerons de choses encore moins évidentes, très cachées. Elles aussi seront évidentes par la suite, comme ce que je disais il y a 20 ans, au début donc de la Science de Dieu, devient évident maintenant pour beaucoup!

Et qui suis-je pour voir et comprendre ce qui échappe à beaucoup, même aux esprits les plus éclairés de ce monde? Un visionnaire? Pas au sens habituel, et surtout pas au sens péjoratif. Je suis tout simplement un simple humain, mais éclairé depuis tout petit par Dieu, et le Dieu en question est précisément l’Univers TOTAL, la Réalité TOTALE, l’Etre TOTAL. Je suis connecté à ce Dieu-là, à l’Univers TOTAL, et au temps biblique, les humains ayant ce niveau de connexion, on les désignait du vieux mot de « prophète ». Mais au troisième millénaire, le sens exact de ce mot « prophète » est « scientifique de l’Univers TOTAL », qui est la définition scientifique de la notion de Dieu.

De manière générale, au troisième millénaire, nous donnons le sens dans les mots de notre époque des mots bibliques, comme « Dieu », « Diable », « ange », « démon », « bien », « mal », « vérité », « mensonge », « esprit », etc.

Par exemple, tenez, au troisième millénaire, à l’ère donc de l’information, quelle est la définition du mot biblique « esprit », comme par exemple quand on parle « Esprit Saint » ou « Saint Esprit »?

esprit-de-la-verite-3

Voir Jean 16: 7-15

Vous ne le croiriez pas, et pourtant j’ai donné la réponse dans la question même, et qui est: « A l’ère donc de l’information, quelle est la définition du mot biblique ‘esprit‘? « 

Il s’agit du mot « INFORMATION« ! Oui, ce qu’en notre temps nous appelons l’INFORMATION est ce que les gens des temps anciens appelaient « ESPRIT« ! Vous vous en doutiez?

Cloud-Computing

Permettez-moi maintenant de vous citer un des passages bibliques, notamment des évangiles, Jean 16: 7-15, où apparaît l’expression « Esprit de la Vérité », dont cet article parle de ses misères en ce monde. Je mettrai dans la citation les mots clefs en évidence (en gras):

« Cependant je vous dis la vérité: il vous est avantageux que je m’en aille, car si je ne m’en vais pas, le consolateur ne viendra pas vers vous; mais, si je m’en vais, je vous l’enverrai. Et quand il sera venu, il convaincra le monde en ce qui concerne le péché, la justice, et le jugement: en ce qui concerne le péché, parce qu’ils ne croient pas en moi; la justice, parce que je vais au Père, et que vous ne me verrez plus; le jugement, parce que le prince de ce monde est jugé.

J’ai encore beaucoup de choses à vous dire, mais vous ne pouvez pas les porter maintenant. Quand le consolateur sera venu, l’Esprit de vérité, il vous conduira dans toute la vérité; car il ne parlera pas de lui-même, mais il dira tout ce qu’il aura entendu, et il vous annoncera les choses à venir. Il me glorifiera, parce qu’il prendra de ce qui est à moi, et vous l’annoncera. Tout ce que le Père a est à moi; c’est pourquoi j’ai dit qu’il prend de ce qui est à moi, et qu’il vous l’annoncera. »

Le péché dont parle cette citation, c’est toute action synonyme de négation de Dieu l’Univers TOTAL, toute action de nature à déconnecter de lui. Et la négation de l’information divine, comme par exemple le Serpent d’Eden le fit en Genèse 3: 1-5, est l’acte fondamental de négation, de déconnexion, appelé couramment le mensonge.

On notera aussi la place centrale du mot « vérité« , qu’on peut définir par « information vraie« . Comme quand Jésus dit: « Vous connaîtrez la vérité et la vérité vous rendra libres » (Jean 8: 32).

Puis Jésus parle d’un consolateur, le mot grec traduit par « consolateur » est le mot « parakletos« , que beaucoup de traducteurs de la Bible préfèrent laisser « paraclet« . Mais certains, comme la Bible classique de Louis Segond citée ici, tentent de traduire ce riche mot « parakletos » en disant « consolateur« . D’autres traduisent par « assistant » (à comprendre « assistant judicaire« , comme quand de nos jours un avocat est appelé « conseil« , tout ça vient du sens de ce mot « parakletos« ), et d’autres disent plus clairement « avocat » ou « défenseur« , etc.

On comprend mieux l’idée profonde de ce mot « parakletos« . C’est quelqu’un ou quelque chose qui doit défendre l’humanité, comme dans un procès, qui doit travailler à la rendre LIBRE.

On lit depuis 2000 ans en Jean 1: 1:

« Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu. « 

S’il fallait dire cela au troisième millénaire, à l’ère de l’information et du numérique, nous dirions:

« Au commencement était l’Information, et l’Information était avec Dieu, et l’Information était Dieu. « 

Dieu, l’Univers TOTAL, est l’Information TOTALE, l’Esprit Saint ou la Parole, pour le dire en langage biblique. C’est ce qu’est le Père, l’Esprit ou l’Information Universelle, l’Etre Universel, le « Je SUIS« , comme c’est dit dans la Torah (Exode 3: 13-15), ou le « Je SUIS l’Alpha et l’Oméga« , comme c’est dit dans l’Apocalypse (Apocalypse 1: 8; 21: 6; 22: 13).

Un esprit de la vérité est tout simplement un porteur de l’Information de l’Univers TOTAL, de l’Esprit de Dieu, pour le dire en langage biblique. L’Information comme elle fut répandue sur les disciples du Christ à la Pentecôte:

Tout porteur de l’Information Divine devient donc un visage de l’Esprit de la Vérité. Autrement dit, il est porteur de la Science de Dieu, c’est un scientifique, même si sa manière de faire la science est très différente de la notion restreinte de science telle qu’on la conçoit couramment, et qui est réputée pour être un modèle de vérité ou d’exactitude. Or ceci est un mythe entretenu depuis longtemps, le mythe de la « science exacte », en parlant spécialement des mathématiques, couramment abrégées les « maths ».

On peut faire la science avec un paradigme complètement différent des paradigmes classiques de la science (en l’occurrence ici le Paradigme qu’est l’Univers TOTAL), et avec une méthodologie très différente, qui est plus proche du style des prophètes ou enseignants bibliques, ou encore des philosophes ou sages antiques, et pourtant être infiniment plus exact que les mathématiques classiques, et donc que toutes les sciences actuelles. La vérité ou l’exactitude n’a rien à voir avec la manière dont cette vérité ou cette exactitude est exprimée ou formulée. Cela peut par exemple être exprimé dans un style classique comme dans le document la Théorie des Univers, style prisé par l’intelligentsia académique, ou de manière peu académique, de manière très LIBRE, avec un langage ou un symbolisme biblique, ou avec le style d’un psaume ou de versets des évangiles. La manière dont une information est présentée est une chose, et sa véracité, son exactitude, sa justesse, etc., en est toute une autre!

Peu importe le style d’expression, aujourd’hui, la Science de l’Univers TOTAL ou Science de Dieu, démasque tous les mythes en démontrant la fausseté des paradigmes des mathématiques et des sciences actuelles:

Les porteurs de l’information divine, les esprits de la vérité donc, sont depuis la nuit des temps des « parakletos » ou paraclets, des gardiens de l’humanité créée par Dieu, des enseignants de cette humanité, des défenseurs de l’humanité, ses avocats. etc. C’est cette mission que Jésus définit magistralement en Jean 16: 7-15, comme la mission générale de l’Esprit Saint. Mais cet esprit est toujours porté par des êtres, et notamment humains, prophètes à l’époque du Tanakh ou Ancien Testament, Jésus et les apôtres à l’époque des évangiles et du Nouveau Testament, et nous aujourd’hui au troisième millénaire. Ils jugent à la fois l’humanité, l’enseignent, la corrigent, la forment, eux-mêmes étant jugés, enseignés, corrigés, formés par Dieu l’Univers TOTAL. Et en même temps aussi ils défendent l’humanité, comme Dieu la défend, et défend ses serviteurs, les porteurs de son information.

Ce qui sous-entend que l’humanité est accusée par quelqu’un ou quelque chose, qu’elle est esclave de ce quelqu’un ou de ce quelque chose. Dieu, via ses serviteurs, libère cette humanité. Mais de qui ou de quoi?

Inutile de tourner autour du pot, la réponse est donnée par cet autre texte biblique, un texte de l’Apocalypse 12: 7-12:

« Et il y eut guerre dans le ciel. Michel et ses anges combattirent contre le dragon. Et le dragon et ses anges combattirent, mais ils ne furent pas les plus forts, et leur place ne fut plus trouvée dans le ciel. Et il fut précipité, le grand dragon, le serpent ancien, appelé le diable et Satan, celui qui séduit toute la terre, il fut précipité sur la terre, et ses anges furent précipités avec lui. Et j’entendis dans le ciel une voix forte qui disait: Maintenant le salut est arrivé, et la puissance, et le règne de notre Dieu, et l’autorité de son Christ; car il a été précipité, l’accusateur de nos frères, celui qui les accusait devant notre Dieu jour et nuit. Ils l’ont vaincu à cause du sang de l’agneau et à cause de la parole de leur témoignage, et ils n’ont pas aimé leur vie jusqu’à craindre la mort. C’est pourquoi réjouissez-vous, cieux, et vous qui habitez dans les cieux. Malheur à la terre et à la mer! car le diable est descendu vers vous, animé d’une grande colère, sachant qu’il a peu de temps. »

C’est le texte mis en évidence qui nous intéresse spécialement, mais le contexte éclaire. On parle d’un grand dragon ou serpent ancien, Satan le Diable en l’occurrence. Là au moins c’est très clair mais encore faut-il comprendre le sens des mots Satan ou Diable au troisième millénaire, et aux personnes à qui cela s’applique spécialement. Il est dit que ce Satan « séduit » toute la terre, et d’autres traducteurs disent « égare » toute la terre, ou encore « trompe » toute la terre, ou encore « induit en erreur » toute la terre, etc.

A l’ère de l’information on peut employer des termes encore plus spécifiques, à savoir des gens qui « désinforment toute la terre« ! Ou encore « déconnectent toute la terre de l’Information Divine », ou « Esprit Divin », l’Information de Dieu, c’est-à-dire l’Information sur l’Univers TOTAL, la Réalité TOTALE, l’Etre TOTAL, vous suivez? Ou encore l’Information qui est la Science de l’Univers TOTAL, ce qui revient au même. Avec les mots anciens on l’appelait aussi la Parole de Dieu. Donc l’Information de Dieu ou de l’Univers TOTAL, quoi.

De nos jours des informations nouvelles arrivent sur la notion de Dieu, et Dieu ou l’Univers TOTAL qui est l’Information en question et toute personne porteuse de cette Information, de cet Esprit donc, comme le diraient les gens des temps anciens, est un Esprit de la Vérité, comme votre serviteur. Vous pouvez être un Esprit de la Vérité vous aussi, mais à condition de vous connecter à l’Univers TOTAL, à l’Information donc, car en fait, à l’ère de l’information et du numérique le moment arrive de comprendre que TOUT et absolument TOUT est de l’information, tout est numérique, et la Science de ce Numérique TOTAL est celle que nous faisons (voir donc: Les notions élémentaires de la Science de l’Univers TOTAL permettant de mieux comprendre ce site Nouvelle Genèse).

Cela fait beaucoup d’informations d’un coup, je suis désolé mais il le faut, tellement nous sommes dans un monde de désinformation, de mensonges, et c’est de cela qu’il s’agit. C’est autour de cela que s’articulent tous les textes bibliques que nous citons, la question d’information, de vérité, d’une part, portée par des esprits de la vérité, qui sont collectivement l’Esprit de la Vérité, chaque esprit de la vérité, comme votre serviteur, étant un visage de l’Esprit de la Vérité.

Et en face, on a la question de la désinformation, de la mésinformation, de l‘ininformation, etc., bref toutes les formes de négation d’information, portées par des esprits du mensonge, les incarnations de la négation de l’information. Collectivement, ils sont l’Esprit du Mensonge, ce qui est la définition du mot Diable, du grec « Diabolos« , qui signifie littéralement « Calomniateur » ou « Menteur« . Vous suivez, ou je vous ai perdus en route?

Ce sont ces incarnations de la négation de l’information, ces esprits du mensonge donc, qu’on appelle les démons, les anges de Satan, ce qui englobe les satanistes, les lucifériens, etc., mais la notion est très large. Et cela vous étonnera si je vous dis que ce sont ces incarnations de la négation de l’information qui sont les championnes du monde pour accuser de « complotistes », de « fakes », etc., ceux qui disent la vérité, informent vraiment les gens dans tous les domaines: de l’information au sens standard comme l’information télévisée jusqu’à l’information scientifique, en passant par tout type d’information, comme par exemple sur la santé, par les temps de la religion de Covidisme qui courent!

Affiche-Effets-secondaires-pseudo-vaccins-covid

Les incarnations de la négation de l’information, de la désinformation, du mensonge, bref les démons nés humains, sont ce que la Bible qualifie de serpents, car leurs mensonges sont de véritables venins et poisons qui commencent par intoxiquer nos esprits, nos pensées, nos âmes, nos consciences, etc., bref nos êtres informationnels, et finissent toujours par intoxiquer les corps, qui sont des informations aussi (informations physiques, biologiques, génétiques, etc., car, je le répète: TOUT dans l’Univers TOTAL, à commencer par lui-même, est de l’information, oui tout et absolument tout à la base est numérique, informationnel!

EchelleAlphaQuantiqueHumaineOmega

Même la plus solide des matières telle qu’on perçoit les choses à l’échelle ordinaire, est en réalité à la base de l’information pure, ce qui signifie une affaire numérique, une affaire de nombres! C’est l’un des secrets scientifiques les plus gardés jusqu’à présent, car ceux qui connaissent ce secret et dont l’intention est mauvaise, comme par exemple les Klaus Schwab du WEF (ou Forum Economique Mondial), les Yuval Noah Harari, les Bill Gates, etc., bref les transhumanistes et autres eugénistes, utilisent ces connaissances et élaborent leurs technologies en conséquence, pour dominer les autres et les réduire en esclavage.

monde-de-negation-harari

Harari, l’auteur de Homo Deus et Homo Sapiens, ne cesse de clamer que Dieu ne serait qu’une invention de l’humain, et pas le contraire, à savoir l’idée de Genèse 1: 26, 27 que c’est Dieu qui crée l’humain à son image. Cette parfaite progéniture du Serpent d’Eden qu’est Harari qui dit que l’humain n’aurait ni âme, ni libre-arbitre, mais ne serait qu’un animal piratable. Et il se vante disant qu’ils ont maintenant la technologie pour hacker les humains, pour tout numériser, créer leur réalité numérique, qui n’est autre que les fameux metaverses. Les « dieux » créateurs de ces univers virtuels, simulations de l’Univers TOTAL, ce sont donc ces démiurges ou apprentis-sorciers (voir les articles: Les Yuval Noah Harari: les transhumanistes ou nouveaux démiurges, et: Pourquoi l’agenda Antichrist des Harari ne peut qu’échouer).

Mais en fait, Harari dit simplement qu’il n’a pas d’âme, de libre-arbitre, bref il n’a ou n’a plus aucune connexion divine, est un robot biologique, une incarnation de l’informationnel purement virtuel, et non pas de l’informationnel réel qu’est Dieu l’Univers TOTAL. En d’autres termes, il n’a plus aucune connexion avec l’Esprit de Dieu, c’est-à-dire avec l’Information de l’Univers TOTAL, l’information qu’il est, comme c’est dit depuis 2000 ans en Jean 1: 1:

« Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu. « 

S’il fallait dire cela au troisième millénaire, à l’ère de l’information et du numérique, nous dirions:

« Au commencement était l’Information, et l’Information était avec Dieu, et l’Information était Dieu. « 

sortez-des-metaverses-du-demiurge-ou-diable-entrez-dans-Univers-TOTAL-ou-DIEU

Au lieu des metaverses des démiurges, qui travaillent pour enfermer plus que jamais vos esprits (c’est-à-dire vos êtres informationnels, vos êtres en tant qu’informations, objets numériques), vos âmes, dans leurs fausses réalités ou matrices ou matrix, entrez maintenant dans la vraie Réalité, l’Univers TOTAL, l’Etre TOTAL, l’Alpha et l’Oméga, bref DIEU au sens scientifique du terme maintenant, le sens informationnel, numérique. Puisque la notion d’information est le mot du troisième millénaire pour dire le vieux mot « esprit », littéralement « souffle » ou « vent » en hébreu ou grec, la nouvelle manière de dire « spirituel » est « informationnel ». La spiritualité maintenant, c’est l’informationnel ou « informationalité » (tous les mots sont maintenant à inventer dans le Nouveau Paradigme, qui est donc celui de l’Information).

Jean 1: 1 dit donc simplement que Dieu, l’Univers TOTAL, la Réalité TOTALE (la vraie, pas les contrefaçons que sont les réalités virtuelles et autres metaverses ou matrices ou simulations) est l’Information TOTALE, le Numérique TOTAL, le Numérique INFINI, par opposition au numérique fini qui de ce fait n’est que virtuel, une imitation du Numérique INFINI (pour plus de détails, voir donc: Pourquoi l’agenda Antichrist des Harari ne peut qu’échouer).

Et c’est l’occasion de parler d’un important mot, bien de notre temps, qui est le verbe « connecter » ou le mot « connexion« . Désormais donc, les êtres spirituels sont les êtres connectés à l’Information TOTALE, autrement dit la définition informationnelle ou numérique ou scientifique du mot biblique DIEU. Voir donc l’article: La nouvelle Pentecôte à l’ère de l’Information.

Avec toutes ces nouvelles informations apportées par l’Esprit de la Vérité, c’est-à-dire le porteur de la nouvelle Information Divine, l’information sur Dieu l’Univers TOTAL, l’Information TOTALE (car tout est à la base de l’information pure, ne l’oubliez plus), la Science TOTALE ou Science de l’Univers TOTAL, avec donc le décodage de tous les mots bibliques (la notion de décodage étant elle aussi une des notions de notre temps, comme aussi les notions comme connexion, réseau et autres), le sens de la Bible sera limpide comme de l’eau de roche.

Plus d’une personne sera étonnée et dira: « C’était ça donc que la Bible voulait dire? » Et je réponds: « Eh bien, oui ». C’est ce que toutes les incarnations de la négation d’information (ou de la désinformation, de l’ininformation, de la mésinformation, etc.) de tous les temps, bref les démons quoi, les esprits impurs comme la Bible les appelle aussi (par « esprit impur » il faut donc comprendre « information négative » ou « mauvaise information », etc.), oui c’est ce qu’ils n’ont jamais voulu que le monde comprenne vraiment. Et vous comprenez aussi pourquoi ils ont toujours livré la guerre aux porteurs de l’information divine, aux esprits de la vérité, bref ceux qu’on désigne par les vieux mots comme « prophètes »?

La vraie guerre en fait, la guerre la plus fondamentale, a toujours été la guerre de l’information, la guerre informationnelle. C’est toujours ça avant d’être une question de guerre physique, comme présentement la guerre en Ukraine. Et avant tout cela il y eut les guerres du golfe, les guerres en Europe de l’Est, bref aux quatre coins du monde. Sans parler des grandes guerres, comme les guerres mondiales, et nous vivons tout simplement la troisième guerre mondiale, qui est juste pour l’instant différente des autres, parce que nous sommes entrés dans la pleine ère de l’information, depuis l’année 2000. A l’ère des réseaux sociaux, la guerre est différente.

Et vous avez sans doute entendu dire que la première victime de la guerre, c’est la vérité! Eh bien nous y voilà, c’est ce qui se passe particulièrement depuis le 11 septembre 2001, avec Collin Powell agitant sa petite fiole à l’ONU, pour accuser Saddam Hussein d’user d’armes de destruction massive.

collin-powell-et-sa-fiole-a-l-onu-image-emblematique-de-l-ere-du-mensonge

C’est l’un des arguments avancés pour justifier la guerre en Irak qui a fait au moins 500 000 victimes enfants! Ce sont ces démons qui ont été coupables de génocides, de destruction massive d’Irakiens, soi-disant pour les « libérer » d’un dirigeant utilisant des « armes de destruction massive ». Cette image très emblématique restera comme un des symboles de l’entrée dans l’ère du mensonge, de la désinformation! Et on peut voir quels dégâts terribles la désinformation peut avoir, surtout quand elle est faite par des professionnels comme cela, disposant d’une redoutable puissance médiatique! Autrement dit, disposant d’une redoutable arme à désinformer!

La suite de cela, c’est la désinformation et la propagande covidiste, et maintenant l’Ukrainisme. Et comme toujours, celui qui accuse le plus fort et le plus puissamment, accuse précisément de ce qu’il est lui-même, de ce qu’il incarne! C’est tout le sens d’Apocalypse 12: 9, 10 cité plus haut. Oui, Satan qui égare la terre entière, qui est le champion même de l’accusation des enfants de Dieu, c’est-à-dire des êtres connectés à l’Univers TOTAL, l’accusation des esprits de la vérité!

Ce texte d’Apocalypse 12: 7-12 dit que Satan, le Serpent ou Dragon, est chassé des cieux. Pour ce qui est de Satan nous commençons à comprendre ce que cela veut dire et qui l’incarne. Et encore faut-il préciser que des gens comme Collin Powell sont des serviteurs de maîtres plus cachés dans la pyramide du mensonge, la pyramide du mal! Il faut savoir maintenant faire la différence entre d’une part la révélation divine qu’est la Torah et plus généralement le Tanakh (couramment appelé la Bible hébraïque ou Ancien Testament), et d’autre part le Talmud et la Kabbale, qui sont la contrefaçon du Tanakh, et qui sont l’esprit ou information qui dirige le monde.

Le prolongement du Tanakh est le Nouveau Testament, la seconde partie de la Bible, et le prolongement de tout cela est maintenant la Science de Dieu, que vous présente votre serviteur.

L’esprit du Talmud, l’ennemi ou faux ami du Tanakh, il est l’imposture qui se fait passer pour l’authentique. C’est l’esprit du Talmud qui avant-hier a assassiné des prophètes, et hier a assassiné Jésus et des apôtres (voir Matthieu 27: 15-26; Jean 19: 8-22).

Jesus-de-Nazareth-le'Roi-des-Juifs-1b

Et l’esprit du Talmud assassine des esprits de la vérité à l’ère de la Science de Dieu, il fait de leur vie une misère, et pire, un enfer. Quand donc vous saurez faire la différence entre le Talmud et le Tanakh, vous comprendrez enfin l’Essence Juive, ce qu’est la vraie Judéité, l’Esprit Juif. Cela n’exclut évidemment pas la notion de juif au sens racial ou ethnique du terme, et cependant aussi, comme l’ont expliqué Jésus puis ses apôtres il y a 2000 ans, les porteurs de l’information divine de leur époque, le mot « juif » a pris à l’avènement du Nouveau Testament une portée universelle, et ne coïncide pas nécessairement avec la notion de juif au sens ethnique.

S’adressant aux pharisiens, Jésus leur dit (c’est le texte en évidence qui nous intéresse, mais le contexte est très éclairant):

« Vous avez pour père le diable, et vous voulez accomplir les désirs de votre père. Il a été meurtrier dès le commencement, et il ne se tient pas dans la vérité, parce qu’il n’y a pas de vérité en lui. Lorsqu’il profère le mensonge, il parle de son propre fonds; car il est menteur et le père du mensonge. Et moi, parce que je dis la vérité, vous ne me croyez pas. Qui de vous me convaincra de péché? Si je dis la vérité, pourquoi ne me croyez-vous pas? Celui qui est de Dieu, écoute les paroles de Dieu; vous n’écoutez pas, parce que vous n’êtes pas de Dieu.

Les Juifs lui répondirent: N’avons-nous pas raison de dire que tu es un Samaritain, et que tu as un démon? Jésus répliqua: Je n’ai point de démon; mais j’honore mon Père, et vous m’outragez. Je ne cherche point ma gloire; il en est un qui la cherche et qui juge. En vérité, en vérité, je vous le dis, si quelqu’un garde ma parole, il ne verra jamais la mort. Maintenant, lui dirent les Juifs, nous connaissons que tu as un démon. Abraham est mort, les prophètes aussi, et tu dis: Si quelqu’un garde ma parole, il ne verra jamais la mort. Es-tu plus grand que notre père Abraham, qui est mort? Les prophètes aussi sont morts. Qui prétends-tu être? Jésus répondit: Si je me glorifie moi-même, ma gloire n’est rien. C’est mon Père qui me glorifie, lui que vous dites être votre Dieu, et que vous ne connaissez pas.« 

Il est de la plus haute importance de distinguer maintenant la Torah et plus généralement le Tanakh, le fondement du judaïsme biblique, avec l’imposture incarnée à l’époque de Moïse par les adorateurs du Veau d’Or, puis par les prophètes de Baal (autant de manières de parler des porteurs de l’information du Serpent d’Eden, du Diable, de l’esprit de Négation), dont les successeurs sont les pharisiens à qui Jésus parlait, et eux-mêmes ayant pour successeurs aujourd’hui les talmudistes. Il y a plein d’articles qui expliquent tout cela en long et en large.

Les esprits de la vérité ne roulent pas sur l'or

Il y a depuis la nuit des temps les misères des esprits de vérité ou porteurs de l’information divine, comme expliqué précédemment. Les misères que leurs causent les ennemis de la vérité, les incarnations de la négation de l’information. Et il y a les misères au troisième millénaire de l’Esprit de la Vérité, c’est-à-dire de celui qui introduit l’Univers TOTAL le Nouveau Paradigme, la nouvelle Information sur Dieu. Les épreuves qu’il traverse depuis 20 ans, le début de la Science de l’Univers TOTAL en ce monde (ce travail a commencé en 2003, depuis 1997 si l’on remonte à la période préparatoire; et les présentes lignes sont écrites en mars 2023). Ses épreuves et celles de sa famille. Et au-delà, il y a les épreuves endurées dans leur quotidien par ceux qui travaillent à la Science de l’Univers TOTAL.

Mais nous allons nous arrêter sur un cas particulier d’épreuves, celles concernant ses moyens de déplacement pour les besoins de son travail pour Dieu, mais aussi pour ses besoins vitaux.

Photo 089

Ci-dessous une nuit à notre retour d'une séance de travail dans un cyber de Kara (images plus bas).

Photo 093

Dans la campagne togolaise par exemple, et n’ayant pas les moyens de résider en ville, il fallait se rendre du domicile (sa modeste maison construite en campagne), à Pagouda, à la grande ville la plus proche, Kara, pour travailler à son site dans un cyber. Il y en avait plusieurs dans lesquels on travaillait, selon qu'il y avait ou pas d'ordinateurs disponibles, qu'il y avait la connexion ce jour ou pas, etc. Il faut dire que tout le cyber se partageait la connexion d'un vieux modem de 56K, le type de modem qu'on avait en France pour la famille au début des années 2000.

Vieux modem 56K

Et très vite (en parlant toujours de la France) nous sommes passés à l'ADSL, dont le fameux modem Speed Touch de Wanadoo-France-Telecom, tout ça devenu Orange depuis. Ce modem ADSL Speed Touch avait la forme d'une raie:

Modem Speed Touch de Wanadoo

Plutôt sympa cette affaire-là... Et surtout BEAUCOUP plus rapide qu'un modem 56K, qui était pourtant ce qui était de mieux pour un modem grand public avant l'arrivée des ADSL. C'était donc l'ère du plus divin internet des débuts, comme le voulaient les créateurs comme Tim Berners Lee, l'internet de la liberté, de l'émancipation, de la démocratisation de la créativité (les belles heures du Creative Common, ou "Créons Ensemble"), du partage, de l'entr'aide et de la gratuité, etc., ce qui s'est transformé seulement quelques années après en complètement autre chose!

Tim Berners-Lee dit que le web a desservi l'humanité

J'ai participé à cette révolution numérique des débuts, et j'ai vu son évolution vers l'internet des GAFAM et des forces obscures. L'internet de l'argent, encore de l'argent et toujours de l'argent! Mon paradigme de l'information s'est transformé en son paradigme contraire, la négation de l'information, du contrôle des gens, de la censure, etc. L'internet de l'esprit du Mensonge, de la Désinformation. Mais les jours divins reviendront, le Diable ne vampirisera pas éternellement mon Paradigme, celui de l'Esprit de la Vérité, oui l'INFORMATION!

Plus d'un aussi a déchanté à propos d'internet en voyant son évolution pas dans le bon sens. Il est devenu le paradis des démons nés humains, au sein duquel les enfants de Dieu travaillent difficilement pour créer leur paradis divin. A l'ère donc des GAFAM, de Big Brother, du transhumanisme, de la tyrannie sanitaire, etc., et de la pleine révélation des antichrists comme Yuval Noah Harari, on découvre aussi la face cachée de la technologie.

Les Harari, les pirates des êtres humains

Yuval Noah Harari est enseignant-conférencier à l'université hébraïque de Jérusalem.
Pour les Harari et tous les démiurges transhumanistes de son espèce,
l'être humain n'a ni âme ni libre-arbitre, mais ne serait qu'un animal piratable.
Ils se ventent d'avoir maintenant atteint le niveau technologique pour PITATER les humains...
Mais quel vrai être humain peut parler ainsi?
Quel véritable être humain peut se féliciter d'avoir la technologie pour PIRATER les humains?
Le moins qu'on puisse dire, c'est que lui qui nie YHWH ou Yahvé le Dieu de la Genèse,
de la Torah, du Tanakh (la Bible hébraïque couramment appelée l'Ancien Testament),
il n'a absolument rien d'un prophète biblique mais tout d'un prophète du Diable.
Il a tout d'une progéniture du Nahash, ce qui en hébreu signifie le Serpent d'Eden (Genèse 3: 1-5).
Pour Harari, c'est l'humain qui crée Dieu et pas l'inverse,
et lui et ses associés tel les Klaus Schwab dont il sera question vers la fin
se prennent pour des "dieux" sur terre, témoin le livre d'Harari
intitulé "Homo Deus" ou "Homme-Dieu".

Le démon Harari serait le plus grand penseur du monde

Sans parler du fait que cette incarnation même du blasphème, ce fils de la perdition,
soit idolâtré et adulé comme le penseur le plus important du monde!
Harari montre lui-même que malgré son apparence, il n'est pas un être humain.
Il n'a ni âme, ni libre-arbitre, bref il n'a rien de divin!
Ce sont donc des robots biologiques, des démons nés humains,
des ennemis donc de l'humanité créée à l'image du Dieu de la Genèse, de la Torah.
C'est un exemple typique même de fruit du Talmud et de la Kabbale,
qu'il ne faut surtout plus confondre avec le Tanakh ou la Torah,
imposture qui s'inscrit dans la même lignée que les adorateurs du Veau d'Or
ou il y a 2000 ans les pharisiens les prédécesseurs des talmudistes (Matthieu 15: 3-9),
qui ont donc crucifié Jésus de Nazareth, le vrai Messie.

Ce n'est pas mon paradigme de l'INFORMATION, ce n'est pas l'idée que je me fais de l'informatique, de la technologie. C'est ici toute la différence entre le paradigme informationnel (qui est, comme déjà expliqué, synonyme de spirituel, de divin), et son sous-paradigme qu'est l'informatique, qui à la différence de l'informationnel ou du spirituel dépend inévitablement du matériel, des machines, des serveurs, des robots, etc. Du point de vue de mon paradigme informationnel, l'informatique n'est qu'un outil ou une étape transitoire pour atteindre le but ultime, l'informationnel donc!

Voici donc le cyber nommé "La Providence", à Kara, au Togo, où tout le cyber partageait la connexion d'un modem 56K:

Photo 084
Photo 086

Lui donc, un français d’origine togolaise, sa femme française de souche, et leurs deux enfants métisses.

Et Dieu sait de combien de périls lui et sa famille ont été sauvés sur la route avec leur guimbarde qui leur sert de moyen de déplacement. Ceux qui connaissent les nids de poule des routes togolaises, savent de quoi je parle. Il faut faire appel à des mécano traditionnels pour venir dépanner.

10B22-Des déboires parmi tant d'autres

Et en France, les routes sont belles, non? La réponse est oui, mais le vrai problème n’est pas là en fait. Tout comme au Togo le vrai problème n’était pas vraiment l’état des routes, mais ceci, comme je l’explique depuis longtemps dans la Science de Dieu:

La Négation (de l’Univers TOTAL, de Dieu) est la racine de toutes les choses négatives (on y reviendra plus loin). Cet arbre représenté là est toute l’explication même du fameux fruit interdit de Genèse 2: 8, 9, 15-17; 3:1-24. L’Arbre de la Négation et tous ses fruits négatifs, dont en particulier la mort. Oui, et on le répète, la Négation est la racine de toutes les choses négatives, c’est aussi simple que cela. Dans un monde sans la Négation, sans des êtres incarnant la Négation, dans ce monde aussi il n’y a aucune chose négative. Donc il n’y a pas d’accident, par exemple.

Ici, comme là ou ailleurs le vrai problème est, et a toujours été, les incarnations de la négation de l’information divine, bref les démons nés humains pour le dire en langage biblique. Les incarnations du mensonge, du mal, de la maladie et de la mort.

Et c’est dans l’empire talmudo-occidental (Talmud qu’il faut distinguer maintenant du Tanakh, on le rappelle aussi) que résident les chefs de tous les démons de la terre. Depuis qu’ils ont sacrifié Jésus de Nazareth le Fils de Dieu à Satan, il y a 2000 ans, et qu’ils ont répondu à Pilate que leur roi est César (Jean 19: 8-22) et non pas le Messie, le Roi des Juifs venant de Dieu, et annoncé par les prophètes, ils sont donc devenus les héritiers de l’empire de César, autrement dit l’empire de Satan. Et tout simplement (et je parle toujours spécifiquement de l’esprit du Talmud) ils sont devenus les incarnations du Satan en question, le chef de tous les démons de la terre.

Ce sont ces nouveaux maîtres du monde, qui ont acheté le trône du monde avec le sang du Fils de Dieu, qu’Apocalypse 13: 1-18 dépeint comme la Bête immonde, qui s’est fait le nouveau « dieu » sur terre, qui exige l’adoration du monde entier, sans que personne ne puisse acheter ou vendre sans sa marque 666.

Et, ma chère Abby Eve, comme par « hasard », sur le parking du garage où je suis allé ce fameux jour du 7 mars 2023 (et tu sais pourquoi ce jour était crucial) faire réviser notre voiture avant passage au contrôle technique (et où le verdict fut ce que tu sais aussi) il y avait une voiture stationnée, avec une plaque portant le numéro… 666! Cela ne s’invente pas, hein?

voiture-666-sur-le-parking-b

J'ai masqué les lettres de la plaque d’immatriculation pour qu’on n’identifie pas le propriétaire de ce véhicule, car son identité importe très peu. Seule cette synchronicité avec ce fameux jour où nous avons été confrontés à Apocalypse 13: 11-18 qui parle du nombre de la Bête 666, importe ici.

Oui le message que, quand on travaille jour et nuit pour Dieu et qu’on a été ruiné et appauvri par la Bête immonde, qui a mis HS notre moyen de déplacement, on ne peut espérer acheter ou vendre (et notamment acheter une nouvelle voiture, même d’occasion) si l’on n’accepte pas de recevoir sa marque 666 que l’on refuse.

Pour la plupart des gens dans la même situation, et qui sont prêts à tous les compromis avec le Diable, à lui vendre leurs âmes pour réussir dans ce monde, et qui pour beaucoup n’ont même pas conscience qu’il existe une problématique de compromis avec le Diable, cette voiture sur le parking ce jour de cette dure épreuve dans la vie, n’est qu’un pur « hasard », et ce numéro 666 est un numéro comme un autre. Mais pour une personne ayant de la bouteille en matière biblique et connaissant la face cachée de ce monde, ceci n’est pas un « hasard » mais une synchronicité, qui est tout un message!

Malgré toutes les apparences donc et les choses telles qu’elles apparaissent dans le monde 3D, c’est-à-dire pour les yeux ordinaires, je sais qui me combat et contre qui je combats.

Franchement, notre voiture est un bazou, comme le disent les québécois. Et je précise quand même qu’elle a été beaucoup « aidée » pour que son vieillissement s’accélère, ou plus exactement pour qu’elle devienne si possible un cercueil pour l’homme de Dieu qui la conduit. Autant que je puis le dire à propos de ce jour du 02 juillet 2007 sur la route de Kara au Togo, quand j’allais de Pagouda à Kara (distant de 35 km environ) pour travailler au cyber. Ce jour-là, ceci, dressé ainsi sur la route, attendait un pneu de ma voiture:

10A4-Ceci attendait Camel Camry

Et le pneu roula dessus, creva donc, ce qui me fit faire des zigs zags sur la route, en m’efforçant de garder la maîtrise du volant, pour ne pas partir dans le fossé. Et Dieu merci, je suis parvenu à rester sur la route, et surtout aussi, aucun autre véhicule n’arrivait en face à ce moment très critique. Les mécanos que j’ai appelés pour venir me dépanner, ont dit que Dieu m’a sauvé, et ils ne croyaient pas si bien dire:

10A5-Ceci creva le pneu de Camel Camry

C’est vraiment un comble de se faire crever un pneu avec une valve de pneu.

10B22-Des déboires parmi tant d'autres

Voilà pourquoi je dis que tous mes véhicules sont en réalité « aidés » par les forces obscures pour devenir pour moi un cercueil roulant, ou pour vieillir anormalement.

Sinon, dans l’absolu, le véhicule actuel est beaucoup moins vieux que celui que j’avais au Togo, et même si on l’envoyait au Togo, ils diraient là-bas qu’il est « neuf », ou qu’il est un « venu de France », comme ils disent làbas à propos de véhicules jugés bons pour la casse ici, et qui, s’ils arrivent à échapper à leur sort d’être euthanasiés ici et vont au Togo, auront une seconde vie, une très longue vie!

20230307_091429

Il faut être au Togo pour voir des taxis-brousse dont les amortisseurs sont attachés avec des cordes, et qui sont surchargés de plus de 5 passagers, parfois 8 ou plus dans une 5 places, sans parler des bagages dans le coffre et sur le toit, et qui roulent sur des routes cahoteuses, non goudronnées ou alors avec d’effrayants nids de poules. Ces nids de poules justement, pendant la crevaison dont j’ai parlé plus haut, j’ai dû slalomer à la fois pour éviter d’aller dans le fossé et pour éviter de tomber dans l’un de ces trous, ou devrais-je dire cratères! Et on me dit en France que je n’ai plus le droit de rouler avec ce véhicule que l’on voit là sur du goudron aussi parfait que ce qu’on voit là. Et on voudra me convaincre qu’il n’y a pas derrière cela une cabale, oui une Kabbale? Dieu jugera, et est même en train de juger déjà.

Le vrai problème de sécurité donc, ce n’est ni les voitures en elles-mêmes, ni les routes, mais surtout les démons nés humains, oui les humains-démons! Depuis toujours, ce sont eux qui abîment mes voitures, et au Togo faisaient lâcher les freins de mon véhicule à chaque fois, à peine je venais de les faire réparer et même de tout remplacer.

Il faut dire aussi, que toujours à cause des contrefaçons de pièces de voiture (encore une fois un business de démons et vampires, qui mettent partout en danger la vie des humains normaux) font qu’on va se retrouver avec de mauvaises plaques de freins, qui fondent presque comme du beurre quand on les sollicite trop pour freiner. Mais bon, il n’y avait aucune raison non plus que cela m’arrive de les remplacer plus fréquemment que la moyenne. Il y avait bel et bien des forces occultes dans les coulisses qui faisaient cela, les mêmes que celles qui ont dressé sur la route cette terrible valve pour me faire avoir un accident fatal. Je dois à mon Dieu que je sers de n’avoir pas été sacrifié par ces incarnations de Satan. La vérité est là, oui la face cachée de ce monde. Si je ne disais pas cette vérité sur le Diable et les siens, je ne serais pas l’Esprit de la Vérité (Jean 16:7-15)!

C’est donc cela qui se passe en France avec ma voiture actuelle, tout simplement. Tout est mis en oeuvre pour sacrifier ma famille et moi, depuis que je fais la Science de Dieu au royaume talmudo-kabbalo-maçonnique.

C’est même un miracle qu’on n’ait pas eu un grave accident avec les graves pépins qu’on a eu. Comme par exemple il y a 2 ans le volant qui s’est bloqué à deux reprises en pleine route, à un mois d’intervalle, fin 2020 et début 2021, aux moments donc des fêtes de fin d’année. C’était clairement des tentatives de sacrifice satanique, et je pèse mes mots pour dire cela.

Les anges nous ont sauvés, comme à Pagouda, c’est clair, avec le bazou, l’épave dans laquelle on roulait aussi pour faire la Science de Dieu. Tout simplement parce qu’on ne roulait pas sur l’or, comme on dit, et c’est le moins qu’on puisse dire. Si l’on veut être « riche », ainsi que l’on considère la richesse dans ce monde, le dernier travail à faire c’est la Science de l’Univers TOTAL, la Science de Dieu, la Science de l’Existence comme je le disais aussi à Pagouda.

A notre départ du Togo j’ai donné les consignes de mettre cette voiture en arrêt définitif dans notre maison, et que plus personne ne la conduise.

DSC03212

Et j’ai expliqué que c’est Dieu qui conduisait cette voiture pour nous protéger de la mort. Il y avait de quoi, avec une voiture conduite sur 430 km, et sur de monstrueux nids de poule comme il faut être en Afrique pour le comprendre, et en passant par des régions montagneuses, et tout cela alors que la voiture n’avait presque plus de frein. Ou plus exactement, les freins à peine réparés lâchaient peu après, notamment quand ils ont été beaucoup sollicités.

Cela fait froid dans le dos d’entendre cela. Et pourtant j’ai fait plusieurs allers-retours Pagaouda-Lomé avec un tel cercueil roulant, plus un aller simple pour notre départ de Pagouda pour Lomé, pour le voyage vers la France. Et c’est donc à Lomé que j’ai demandé un chauffeur chevronné pour ramener la voiture dans la maison de Pagouda, et je lui ai donné l’argent pour son voyage de retour en taxi-brousse. J’ai dit que je prierai mon Dieu pour qu’il puisse faire le voyage en vie pour aller garer la voiture, mais une fois cette mission accomplie, que plus personne ne conduise cette voiture, car la survie du conducteur n’est plus garantie.

Mais une fois la voiture à Pagouda, un démon nommé « Arcel » dit « Le Togolais », mon réparateur corrompu qui me trahissait, faisait des trafics avec ma voiture. Et un jour il a eu un très grave accident, la voiture s’est transformée en un tas de ferrailles, lui le démon y a échappé, mais le passager est mort! Non seulement donc ce démon a été responsable de la mort d’une personne, mais en plus il a réduit en bouillie tout un symbole de la Science de Dieu! Il aura commis ses ultimes actes de trahison. Ce Judas Iscariote numéro 2, à droite sur l’image ci-dessous, en t-shirt rouge et avec un coupe-coupe à la main, mérite que je l’expose à la face de tout le Togo, de l’Afrique et du monde entier, ne serait-ce que pour son crime contre la personne dont il est responsable de la mort.

DSC00100

Suite au dernier contrôle technique, notre bazou est immobilisé après 5 ans de bons et loyaux services.

bazou-2a

Evidemment, en Afrique, il serait considéré comme « neuf », et ferait encore facilement 5 à 10 ans… Et je sais qu’en africain connecté à Dieu, je pourrais encore l’utiliser un moment, mais n’exagérons pas quand même, il ne faut pas tenter le Diable, comme on dit. D’autant plus que les Janus et autres démons ne demandent que cette prise de risques valant consentement à leur intention de me sacrifier. Ici en France, la charge démoniaque contre laquelle je lutte au quotidien, ça n’a rien à voir avec celle à Pagouda!

Là je faisais une Science que le monde ne connaissait pas encore, car le site était encore à faire. Il n’y avait que l’ancienne version où ce que je disais et sur les démons du Togo et ceux de l’Occident était très loin d’être ce que je dis maintenant, et d’avoir aussi la même portée! Quand on songe qu’au Togo je ne savais rien des francs-maçons, des talmudistes, et même rien encore des harceleurs en réseau, du vampirisme, du satanisme, etc.

Bref, on ne pouvait pas dire que je dérangeais terriblement le système satanique français et mondial. Mais maintenant si! Et il y a du monde en matière démoniaque qui est à mes trousses quotidiennement. Il suffit juste de voir l’état de mes enfants à Pagouda et leur état maintenant! Cela n’a simplement plus rien à voir! Tout cela pris en considération, le moindre risque que je prends est une opportunité phénoménale que j’offre aux démons d’atteindre leur buts de sacrifices.

Voilà aussi pourquoi je le sentais carrément dans le garagiste à qui nous avons parlé. Tout l’égrégore protocolo-janusso-talmudo-satanique se reflétait en lui. Vraiment, avec l’immobilier et d’autres champs d’activités, tout ce qui tourne autour de la voiture est un des hauts- lieux du paradigme du Serpent d’Eden! Non seulement la voiture et tout le business autour est une grande vache à lait pour le système satanique, mais en plus c’est un moyen de VAMPIRISME des vies, et à défaut de l’argent! Ou les deux!

Il faut donc payer pour la « sécurité » ou en tout cas pour minimiser les risques d’être sacrifié à Satan parce qu’on n’a pas eu d’autre choix que de se déplacer dans un cercueil roulant…

C’est vraiment incroyable! Ces démons et serpents et vampires sont l’insécurité elle-même, mais font payer cher la sécurité! Il faut les entendre parler d’assurance! Oui, eux donc qui sont le risque incarné, parler d’assurance à l’Esprit de la Vérité, un visage de l’Unergie, de la Vie, de la Sécurité! (Pour information, l’Unergie ou Energie Universelle est en Science de l’Univers TOTAL ou Science de Dieu le nom technique de l’Esprit Saint.)

Incroyable! Alors qu’il suffit qu’eux et tous ceux de leur espèce, et leurs chefs protocolistes, disparaissent et l’assurance et la sécurité perdues depuis Eden sont de retour! Le Paradis quoi! J’aurais aimé que tu sois à mes côtés pour MAUDIRE ce paradigme de MARDE (comme une fois encore le disent les québécois), ce paradigme de CHIOTTE!

Oui, voir l’insécurité personnifiée tâter les roues de ma voiture, la carrosserie, le capot, le moteur, etc., et me dire en gros que la voiture est bonne pour la casse, et que ce serait le moment d’en profiter pour changer de voiture… Et je demande: « que fait-on quand on n’a pas les moyens de changer de voiture? » Et il me répond: « que faites-vous si vous n’avez pas les moyens de payer toutes les réparations? »

Depuis le début de la Science de Dieu que je fais, je me suis décrit comme le lieutenant Columbo de la science. Celui qui rouvre des dossiers que toute l’intelligentsia des sciences considère comme « affaire classée ».

Par exemple, pour tous, la division par zéro est « impossible », et c’est « démontré » dans l’algèbre des corps que « l’élément neutre de la loi additive n’admet pas de symétrique pour la loi multiplicative ». En langage des mortels, la division par zéro est « impossible ».

Or je démontre la manière simple de diviser par zéro, en travaillant en logique de cycle (voir Générescences, Nombres entiers variables, Corps omégacyclique et Division omégacyclique par Zéro).

Et on dit aussi, avec la méthodologie axiomatique, avoir résolu les paradoxes de la théorie des ensembles de Georg Cantor. Mais je démontre pourquoi ce sont de fausses solutions, et pourquoi cette méthodologie et d’autres ne sont que des béquilles pour aider le paralytique à marcher, béquilles qui ne valent surtout pas des jambes originelles.

Bref, le lieutenant Columbo de la science rouvre tous les dossiers classés et prouve qu’il y a bel et bien eu un crime horrible, et il est très loin d’avoir été résolu, comme on le prétend. Et le lieutenant démontre qui est le coupable, le responsable de tous ces paradoxes et de toutes les impossibilités, à savoir la logique de Négation avec laquelle on raisonne et fait la science, au lieu normalement de la logique d’Affirmation, que je nomme aussi la logique d’Alternation. Et alors aussi la science repose sur le bon Paradigme, à savoir Dieu l’Univers TOTAL.

Mais jusqu’ici, les sciences et ce monde actuel tout entier reposent sur des paradigmes de la Négation, oui la Négation de Dieu donc. Et c’est elle et les êtres qui incarnent cette Négation, qui sont la racine cachée de toutes les choses négatives du monde. Voilà le verdict du lieutenant Columbo de la science, et au moment où j’ai des soucis avec mon bazou, ma guimbarde, dans ce paradigme de MARDE où l’on parle de tous les problèmes sauf du Problème, la Négation, oui le Diable et les démons, les incarnations de la Négation, jamais mon autoportrait de lieutenant Colombo n’a été aussi pertinent! Oui, l’homme à la guimbarde et l’imperméable fatigué. Car ça ne paie pas dans ce monde de mensonges d’être un Esprit de la Vérité!

Face à ce garagiste, à ses diagnostics et verdicts sans âme et sans état d’âme, me concernant et mon bazou, me disant comme on l’a à maintes reprises entendu le dire au lieutenant Columbo d’épisode en épisode: « Avez-vous songé à changer de voiture? », même si donc je n’avais jamais pensé à Columbo, oui à la Colombe, il m’était plus que jamais difficile de ne pas y penser!

esprit-de-la-verite-3

Jean 16: 7-15

Dans un enfer où l’on est en mission pour rappeler que c’est Dieu le Paradigme perdu, le Paradis perdu, et qu’il faut retrouver, dans un enfer donc où il est difficile à un ange de garder ses ailes, on se déplace comme on peut. Bien sûr que je songe à changer de voiture, car moi aussi j’aime les belles voitures avec tous les systèmes de « sécurité » dernier cri. Mais seulement voilà, en général ce ne sont pas les anges qui ont les moyens de se les payer, à moins de bosser comme des esclaves pour le Diable. Mais moi j’ai choisi de bosser pour Dieu, pour la Vérité, et pour mettre donc fin au monde de mensonges. Ah là c’est sûr, c’est pas le meilleur moyen de se faire du blé, des thunes, de l’oseille. Il y a de fortes chances qu’on se déplace à pied ou en bazou, si les démons l’autorisent à rouler dans leur monde. Je serais un « danger public » avec ça.

Mais voici une simple vérité: sans les démons, les vampires, les êtres déconnectés de Dieu, donc ceux qui n’ont pas l’énergie de sécurité et de vie, qui vampirisent ceux qui sont connectés et qui ont justement cette énergie de sécurité et de vie, eh bien… en fait j’ai déjà dit la fin de la phrase. Oui, il n’y aurait aucun risque, aucun danger.

Avec mes bazous, j’ai toujours été et je suis infiniment moins dangereux que beaucoup, beaucoup de gens avec leurs voitures derniers cris, et qui souvent roulent comme des fous, comme des démons tout simplement. Ce sont en réalité les anges ou les humains ayant un tant soit peu de de connexion divine (même s’ils ne sont pas nécessairement croyants), même roulant avec des bazous, qui sont les plus respectueux du code de la route, de la vie, des autres. Ceci dit, le garagiste, qui est aussi un vendeur de voitures, est dans son rôle et son job de m’inciter à acheter une nouvelle voiture, et de préférence chez lui, bien sûr… Mais vu les prix des voitures dans ses espaces d’exposition, eh bé… C’est pas pour des lieutenants Colombo, hein?

Mais jusque là ça va, je serais à sa place j’essayerai aussi de me fabriquer un nouveau client, le problème n’est donc pas là . Mais c’est ce qu’il dit d’autre, qui reflète son esprit et son paradigme, qui est le problème. Quand donc par exemple je lui demande: « que fait-on quand on n’a pas les moyens de changer de voiture? », il me répond donc: « que faites-vous si vous n’avez pas les moyens de payer toutes les réparations? » C’est là le problème, c’est là où se cache le Diable, et encore je passe toutes les autres choses qu’il m’a dites et qui mériteraient analyses et commentaires.

Jésus a dit: « Toute parole futile que disent les hommes, ils en rendront compte au Jour du Jugement. Par tes paroles tu seras déclaré juste, ou par tes paroles tu seras condamné… » (Matthieu 12: 36, 37).

Mine de rien, c’est le Jour du Jugement qui commence ainsi, doucement, et cela va monter en force et puissance. Le Diable et les démons, leur système, sont en train d’être jugés et condamnés par l’Esprit de la Vérité (voir donc Jean 16: 7-15; Apocalypse 12: 7-12).

Et concernant ce garagiste, il manquait une belle énergie d’Eve à mes côtés pour envoyer cuire en Enfer un tel serpent et ses paradigmes du Serpent d’Eden!  Le message subliminal du Diable est très simple: « Tu as le choix entre soit donner ton unergie et ton consentement à ton sacrifice, et sauver tes maigres ressources financières de RSA-iste, soit sauver ton unergie et ton âme mais alors il te faudra payer, mon kiki! »

J’avais donc le choix entre le deal avec les C. dont je commence à comprendre la dangerosité spirituelle depuis un moment, et cette alternative de payer cher mon droit à ne pas être vampirisé! Car en fait, depuis le début ici en 2018, j’étais dans un contrat implicite avec le Diable, qui devient clair maintenant. Le deal est d’avoir une maison de campagne pour un RSA-iste, le bailleur étant une personne qui est en fait un démon-vampire, lui et son clan, ce qui ne se voyait pas au départ. Tout ce qui apparaissait comme un « avantage » était en fait le prix de mon unergie et celle de ma femme. Comme par exemple de « tomber  » sur un bailleur dont une « connaissance » est un garagiste qui peut nous trouver une belle occasion de voiture pas chère pour notre budget…

Mais poursuivons: un autre piège, que j’ai vu dès le début (mais bon…) est d’acheter sa voiture auprès d’un garagiste, qui sera celui qui « trouvera » et « réparera » les défauts de la voiture. Tu vois le truc? Oui le conflit d’intérêt, une notion à la mode par les temps qui courent, ou la bonne vieille notion d’être à la fois juge et partie. La logique voudrait que ce soit un regard expert neutre qui évalue un bien que je vais acheter, ses vices cachés, ses arnaques planquées, etc. Mais si le vendeur est en même temps aussi le juge, et l’unique type qui va faire le suivi de la voiture, alors je ne saurai jamais les vrais vices de la voiture, les gros vices quoi…

Car si un jour par exemple F.C. me disait que le châssis est tout pourri et qu’il faudrait 1500 euros de réparations (le prix de vente de la voiture, je rappelle), je pouvais lui répondre: « Si le châssis est tout pourri, c’est que tu m’a vendu une voiture pourrie, car l’utilisant peu, et depuis peu, je n’ai pas eu le temps d’user le châssis… » Autrement dit, il m’a vendu un truc avec un gros vice caché, alors qu’il était censé me vendre un truc potable, même si le prix n’est que de 1500 euros…

Vous avez donc compris le problème. Si on signale de grosses anomalies qui étaient des vices cachés, il ne va pas vraiment les réparer, car il sait que ça coûterait une blinde de les réparer vraiment, ce qui n’est pas à portée de la bourse d’un miséreux RSA-Iste. Pendant des mois et même des années il réparait le véhicule « gratuitement », mais le réparait-il vraiment, ou simplement maquillait les anomalies? La question mérite d’être posée.

Et, comme F.C. nous faisait de faux bonds comme il sait les faire, il suffit maintenant qu’un autre garagiste regarde la voiture en vue de la réparation de la télécommande de la clef puis du contrôle technique, pour que, lui, trouve bizarrement TOUS les défauts de la voiture du premier coup d’oeil. Lui a intérêt à tous les trouver pour faire payer le client, alors que l’autre avait intérêt à cacher le maximum pour détourner tous les soupçons qu’on peut avoir sur la marchandise.

Tous les contrôles techniques étaient faits par F.C., et on comprend maintenant comment fonctionne aussi ce métier sur ce plan. Le garagiste, en effet, a son réseau de « contrôleurs techniques » pour valider ses véhicules en fermant les yeux sur certaines anomalies. Et pour les gendarmes et les policiers, il leur suffit d’avoir une vignette de contrôle technique à jour pour « supposer » que le véhicule est correct pour rouler. Même si eux non plus ne sont pas dupes sur le fonctionnement de leur système de MARDE! Ce sont les Adams et les Eves qui sont les plus vampirisés par ce système de serpents! Bref, il fallait dire au moins cela pour que tu comprennes les dessous de cette affaire de notre bazou.

C’est clair: il est raisonnable maintenant de tourner la page des 5 années de la situation « janussique » de notre voiture, qu’on traîne donc depuis ce temps, et qui était une véritable bombe à retardement et une machine à sacrifier des enfants de Dieu. Les anges nous ont protégés jusqu’ici, merci à eux, mais maintenant ils nous donnent à comprendre de quoi ils nous sauvaient. Et dès maintenant, nous n’avons plus le droit de continuer dans cette logique, auquel cas c’est un consentement à notre sacrifice satanique.

Ceci dit, je n’ai pas le droit d’être ingrat avec cette bagnole comme je n’avais pas le droit d’être ingrat avec celle de Pagouda, la Camel Camry donc. Tout a une âme, selon notre Paradigme, et la fameuse série télévisée « La Coccinelle » qui mettait en scène une Volkswagen Coccinelle qui avait une « âme » ou en tout cas une conscience, disait une part de vrai, au-delà de l’aspect juste amusant de la chose:

Au Togo je ressentais qu’il y avait quelque chose avec la Camel Camery, que n’importe qui ne pouvait pas la conduire. Il en est un peu de même avec notre Polo noire actuelle. Et toi de même avec tes différents véhicules. Sans tomber non plus dans le piège de l’idolâtrie, il faut néanmoins respecter nos véhicules qui tiennent quand même nos vies entre leurs « mains », pour le dire ainsi. Si un truc important de notre véhicule lâche pendant que l’on conduit, c’est notre vie qui est en danger. Notre sécurité dépend donc de ses services, de sa fiabilité, de sa viabilité etc.

Ce ne sont donc pas de simples objets matériels, qu’on achète et qu’on jette sans état d’âme. Ce sont des « esprits », des « informations », des sortes d' »anges » qui nous servent, comme aussi nos ordis, nos outils de travail. Il y a quelque chose en 4D+, une énergie, positive ou négative, il dépend de nous de les charger d’énergie positive. Et alors vraiment ces outils nous le rendent. Mais quand aussi les outils sont au bout du rouleau, il faut les écouter et les remercier pour leurs bons et loyaux services, comme on remercierait un « ange » qui nous a servi. Je ne sais pas si je me fais comprendre.

Franchement, malgré ses défauts et tout ce que les démons ont fait pour que la Polo soit notre cercueil, elle nous a rendu de bons et loyaux services en campagne. Quand il y a eu des anomalies du volant dont j’ai parlé, on dirait que la Polo s’est « arrangée » pour que cela ne se produise pas n’importe où, mais toujours en arrivant vers le parking de l’église du village d’à côté, où l’on peut se poser en toute sécurité pour appeler de l’aide. Cela aurait été une autre chose dans un virage, au milieu de nulle part. Il faut quand même souligner ce point important…

Si donc Dieu nous aide à trouver un bon remplaçant de la Polo, il faudra lui trouver une digne sortie de la scène…

Ici, on va plus en profondeur dans les révélations sur le "côté obscur de la force"

Ce n’est pas du tout une partie de plaisir, croyez-moi, de devoir me livrer à un discours de crise. Je préfère de loin enseigner aux gens de moi-même ou à ma propre initiative les vérités sur Dieu l’Univers TOTAL. Et aussi les vérités sur la face cachée du monde, et en choisissant moi-même les thématiques ou les angles sous lesquels je vais développer ces enseignements, donnés aussi avec la bonne énergie.

Mais, et c’est le moins qu’on puisse dire, ce n’est pas du tout le cas d’un discours de crise! Sachant que l’Esprit de la Vérité ne peut pas parler sans livrer des vérités divines, les démons provoquent des crises et s’arrangent pour que cela dure des heures et des heures

1) d’abord parce que ce temps passé pendant les crises n’est pas passé à expliquer les secrets divins au monde, dans le site, les blogs, sur les réseaux sociaux, etc.;

2) je déverse des vérités divines ainsi que l’unergie (l’Esprit Saint) que cela signifie dans un contexte où la première et souvent l’unique membre du public en 3D, à savoir ma femme en laquelle ces démons logent et par laquelle ils déclenchent les crises, n’est pas demandeuse de ces lumières. Je précise qu’elle travaille avec moi à la Science de l’Univers TOTAL aussi, mais ce n’est pas le même appétit qu’Abby Eve par exemple. J’entends par là que, comme beaucoup de gens, que nous qualifions de « normopathes », qui ne se posent pas trop de questions et parfois pas du tout, si la lumière ou la vérité n’était pas venue à elle, ce monde tel qu’il est lui conviendrait ou elle ferait avec et essayerait juste d’en tirer le meilleur parti. Avec cet état d’esprit très communément répandu: « Tant que cela va pour moi, pour mes proches, tout va bien… ».

A la différence de gens comme moi, comme aussi Abby Eve et bien d’autres, qui ont un niveau de conscience plus élevé, qui se posent beaucoup de questions, notamment sur ce monde et se demandent pourquoi il est comme cela. Ils sentent que quelque chose ne tourne pas rond dans ce monde, qu’il n’est pas ce qu’il devrait être. Ils ressentent une puissante envie de le changer, mais se sentent souvent impuissants pour changer tout ce qu’ils perçoivent comme anormal, mais que pourtant la plupart des gens, notamment les normopathes, trouvent normal.

Ceux-ci disent justement: « Le monde est ce qu’il est, tu l’as trouvé comme cela à ta naissance, et il sera comme cela après ta mort. Tu ne le changeras pas, ne te prends pas la tête et ne te rends pas malheureux de vouloir changer les choses. Toi profite seulement de la vie, et préoccupe-toi d’assurer la vie de tes enfants, de tes proches », etc., etc., etc. C’est l’état d’esprit même des normopathes, qui en général sont de « bons » citoyens obéissants au système, qui croient que les dirigeants travaillent vraiment au bien de la société, ou en tout cas c’est l’intention des hauts dirigeants, ceux qui ont le plus de pouvoir.

Mais les gens de l’autre espèce, les « anormopathes » pour les appeler ainsi, ne supportent pas justement cet état d’esprit des normopathes, que d’aucuns qualifient aussi de moutons blancs, et les « anormopathes » étant appelés les « moutons noirs » ou « moutons rebelles ». Dans les deux cas, ils donnent au mot « mouton » un sens péjoratif, ce avec quoi je ne suis pas du tout d’accord, mais alors là pas du tout! Et pire encore quand aussi ces personnes qualifient les moutons blancs de « portails organiques », ce qui signifie des humains sans âmes. Et alors je suis encore plus en désaccord, car on confond les choses, et que l’on permette à l’Esprit de la Vérité (Jean 16: 7-15) et à la Science de Dieu qu’il fait, de clarifier les choses et de remettre toutes les pendules à l’heure.

D’abord, pour ce qui est des moutons, c’est complètement d’autre chose qu’il s’agit souvent, et pour le comprendre il faut juste ouvrir les évangiles, en Matthieu 25: 31-46 et Jean 10: 1-16. Jésus y parle de brebis, connues pour être douces et dociles, et des chèvres, image qu’il utilise pour qualifier les rebelles mais au sens négatif de la rébellion, à savoir la rébellion contre Dieu. A la différence des brebis, obéissantes à Dieu, qui sont gentilles comme des anges et des angéliques (la comparaison n’est pas un hasard), et qui souvent sont naïves aussi, ingénues, ont du mal à voir… le mal, et qui ont tendance à voir tout le monde comme elles sont, c’est-à-dire à croire que tout le monde il est beau il est gentil, alors que le monde est plein de démons nés humains, de loups, de prédateurs. Elles sont les parfaites victimes du Diable, des démons, à qui elles vont avoir tendance à obéir comme à Dieu, pensant qu’ils leur veulent du bien.

Comprenant cela, le mot « mouton » n’est pas du tout à voir en un sens péjoratif, car en fait c’est au contraire une magnifique qualité, la qualité angélique, transformée en défaut dans le monde du Diable et des démons! Elles sont encore moins des « portails organiques » sans âmes, car bien au contraire ce sont elles qui ont une âme, c’est-à-dire une connexion divine!

On confond en fait ces brebis de Dieu avec tout leur contraire, les brebis du Diable! Elles obéissent facilement au Diable, et souvent ne sont pas attirées par ce qui est divin, la lumière divine, très souvent parce qu’elles ont été vampirisées à fond par le Diable et les démons. Ceux-ci ont vampirisé leur connexion divine, leur énergie divine, leur unergie ou esprit saint, c’est-à-dire leur être informationnel positif, comme expliqué précédemment.

Et au passage, en Science de l’Univers TOTAL ou Science de Dieu, les mots esprit, information, énergie et bien d’autres, sont parfaitement synonymes et interchangeables. C’est juste qu’à cause de nos formatages avec des langues et langages de Tour de Babel, qui confondent des notions différentes et séparent des notions synonymes ou équivalentes, le tout aggravé de nos jours par la volonté des démons (les incarnations de la négation d’information, on le rappelle) d’appauvrir les esprits, les pensées, les paroles par leur novlangue, il est plus approprié selon les contextes d’employer certains mots que d’autres, même si fondamentalement ils sont parfaitement synonymes.

Par exemple, les mots: esprit, information, nombre, formation, ensemble, structure, espace, énergie, être, chose, etc., malgré leur apparente différence de sens et même très grande différence pour certains, sont en réalité synonymes, équivalents, ce sont différentes manières de dire exactement la même chose! Mais comme ils ont été si séparés dans nos esprits, si déchiquetés par les démons ou esprits de négation (c’est-à-dire les incarnations de la négation de l’information, les incarnations de l’ininformation, de la désinformation, de la mésinformation, etc., bref toutes les formes de négation de l’information), selon le contexte, nous avons du mal à concevoir certains mots comme synonymes. Nos esprits fragmentés, exactement comme un disque dur peut être fragmenté, et avoir beaucoup de mal à associer et à gérer les informations qu’il stocke, vont avoir tendance à utiliser dans un contexte donné plus tel mot qu’un autre, alors que les deux disent fondamentalement la même chose. Dans notre esprit, une même notion séparée en deux mots différents, apparaîtra comme deux notions différentes.

Il faut donc, comme on le fait avec notre disque dur, procéder à la défragmentation de notre esprit, pour qu’il associe plus facilement des mots qu’il croyait radicalement différents. Comme par exemple les mots information et énergie. En fait, partout où l’on emploie l’un des mots, on peut le remplacer par l’autre, et vice-versa. Ainsi, le vampirisme informationnel (le fait de soustraire de l’information à un être, une chose, de sorte que l’être ou la chose ne dispose plus de cette information, auquel cas c’est juste un partage de l’information; et une information juste partagée n’appauvrit jamais l’être qui la donne), oui le vampirisme informationnel est le vampirisme énergétique (le fait de soustraire de l’énergie à un être ou à une chose, de sorte que l’être ou la chose ne dispose plus de cette énergie, auquel cas elle n’est pas juste partagée, etc.). Et c’est aussi le vampirisme spirituel puisque les mots esprit et information sont synonymes.

Dans tous les cas, un être vampirisé par des démons (les incarnations de la négation d’information, de l’ininformation, de la désinformation, etc. ), devient lui-même progressivement un vampire, puisqu’il devient déficitaire en énergie, en information, en formation, en ensemble, en structure, en être, etc. Il a donc du mal à être, à exister, il devient inexistant, non-vivant ou mort, etc. Il aura donc tendance, pour son existence, sa survie, à prendre l’énergie ou l’information où il peut, donc à devenir un vampire inconscient ou involontaire ou obligé, car pour lui c’est existentiel. Mais alors c’est la personne spoliée de son énergie, c’est-à-dire dont l’être informationnel voit son information réduite, qui commence à avoir des troubles existentiels, comme la personne ci-dessous à gauche , vampirisée par un démon, une incarnation de l’ininformation, de la négation d’information, de l’absence d’information, du néant informationnel, et donc qui par nature qui aspire l’information ou l’énergie de l’être informationnel de sa victime, lui causant de ce fait des troubles existentiels, de mal-être:

Ou comme aussi la femme de gauche dans l’image suivante, vampirisée (involontairement ou inconsciemment) par la femme de droite:

Ce sont des vérités profondes sur le monde, l’Univers et les choses, que l’Esprit de la Vérité dévoile à présent.

L’énergie ou l’information est par nature positive. On parle alors aussi d’unergie, ce qui désigne l’énergie universelle, absolue. Sa négation, c’est-à-dire son absence, sa soustraction à un être ou à une chose de sorte que l’être ou la chose n’en dispose plus, donc son vol, son vampirisme, sa destruction (notamment sa destruction en tant que structure informationnelle ou numérique), son annulation, son annihilation, etc., est la définition de la notion d’énergie négative, d’information négative, bref de la version négative de l’unergie, que nous appelons l’onergie. Prendre l’unergie à un être c’est donc lui donner de l’onergie, et vice-versa. C’est cela la définition du vampirisme au sens large.

C’est l’une des vérités ou réalités les plus cachées au monde, ou, quand on en parle, les plus frappées de vérités partielles, et pour cause, c’est la nature même de ce monde et des mondes de son espèce, à savoir les mondes vampiriques, les mondes d’existence des vampires, des démons, bref des incarnations de la négation de l’information. Faire comprendre cette vérité, comme nous le faisons, c’est donc dévoiler du coup l’existence de ces êtres, des démons, du Diable! Et donc aussi c’est découvrir l’existence de Dieu, ce que ces démons ne veulent pas.

En effet, c’est augmenter le niveau de conscience des gens, or qui dit que les gens sont plus conscients, plus éclairés, car plus informés, c’est dire que les incarnations de toutes les formes de négation d’information que nous expliquons, auront du mal à exister, et ce sont ces êtres qui connaîtraient des troubles existentiels, du mal-être, bref qui vivraient l’enfer ou la géhenne ou le lac de feu, pour le dire en langage biblique(voir Apocalypse 20: 1-15; 21: 8).

Et les conséquences seront alors très profondes, car ce seront les êtres vampirisés et très souvent jusqu’à la mort, pour ne pas dire tués ou sacrifiés purement et simplement, qui reviendront à la vie (Apocalypse 21: 1-7). Voilà pourquoi les démons ou vampires ne diront jamais la vérité, et s’ils la disent, c’est qu’ils commencent à se repentir, à se reconnecter à Dieu l’Univers TOTAL dont ils se sont déconnectés, engendrant eux-mêmes leurs troubles existentiels, leurs déficits informationnels ou énergétiques, qu’il font porter aux autres. Ils partagent ou mutualisent les déficits, les risques, les dangers, etc., alors qu’ils devraient être les seuls à assumer leur négation ou déconnexion.

Le système des assurances par exemple (et en particulier les assurances automobiles) sont l’un des innombrables systèmes de mutualisation des risques. Autrement dit tout le monde paie pour les risques que seuls les démons incarnent! Je parle des démons au sens primaire du terme, pas les êtres rendus démoniaques du fait du vampirisme subi. La différence entre les deux est celle entre les voleurs et les racketteurs primaires, et les gens appauvris par le vol et le racket, au point d’être obligés de voler pour se nourrir. Autrement dit les gens conduits à reproduire sur d’autres le mal qui leur a été fait, et qui n’est de la responsabilité première que des malfaiteurs primaires. Que tous ceux-ci soient éliminés du monde, jetés en prison, etc., et tout revient par ricochet dans l’ordre.

La question du vampirisme énergétique est traitée dans plusieurs documents, comme par exemple INCEPTION: vampirisme énergétique, manipulation des rêves et de la réalité, ou encore: Le Vampirisme énergétique et le Vampirisme triangulaire.

Une personne, homme ou femme, de nature angélique pourtant, peut avoir tellement été vampirisée et vidée de son âme (connexion divine donc), de son unergie ou énergie divine, qu’elle peut en venir à avoir toutes les apparences d’un(e) vampire énergétique ou informationnel ou spirituel (on a dit que tout cela était synonyme).

Les vampires ou démons primaires sont ceux dont on peut dire qu’ils n’ont pas d’âmes, ce qui veut dire simplement n’ont plus de connexion divine. Tout ce qu’on appelle esprit, âme, conscience, etc., ne sont que différents composants de l’être informationnel, et tout à la base est de l’énergie ou unergie, c’est-à-dire de l’information. Et l’absence d’une information ou énergie est l’information négative ou énergie négative correspondante, donc une onergie. Dire qu’un être n’a pas d’esprit c’est dire qu’il a un esprit négatif. Il a donc un esprit, sauf qu’il est négatif. Même logique pour l’âme, pour la conscience, etc., pour tout composant de l’être informationnel dont on parle, que ce soit le corps physique, le corps astral, le corps éthérique, etc., selon les noms que certains donnent aux différents composants de l’être informationnel, tous ses sous-informations.

Et dire qu’un être n’a pas un certain composant informationnel (que ce soit la conscience, l’âme, la vie, l’amour, ou autre, peu importe le mot qu’on emploie), c’est qu’il possède la version négative du composant en question. Ainsi dire qu’un être n’a pas d’âme, c’est juste dire qu’il a une âme négative. Un être totalement négatif est un être dont tous les composants informationnels sont négatifs. Il s’agit alors d’un démon absolu, une incarnation même du néant, donc un vampire absolu, qui aspire les composants informationnels des êtres en relation avec lui. Mais en règle générale, un être a un certain composant qui est positif dans une certaine mesure, sinon il ne peut exister, tout simplement.

Le paraclet ou Esprit de la Vérité, qui sait ce qu’être vampirisé, qui en sait quelque chose sur le vampirisme de ses proches, de sa femme, de leurs enfants, des enfants de Dieu ou anges nés humains, et ce de la part de démons nés humains, d’êtres déchus (revoir Apocalypse 12: 7-12), sait mieux que quiconque ce qui se passe dans ce monde et que l’on qualifie souvent de termes inappropriés. Par exemple, ceux qu’on appelle péjorativement les « moutons » regroupent aussi bien des brebis de Dieu égarées, dont la conscience est vampirisée, qui font confiance à un système de vampires, de prédateurs, etc., que des brebis du Diable, qui suivent le Diable et sont dans son système comme des poissons dans l’eau. Ce sont donc deux types de personnes radicalement opposées, avec tous les cas intermédiaires, en fonction des composants informationnels qui leur manquent. Et il faut toujours se demander si cela leur manque parce que cela a été vampirisé, ou si cela leur manque du fait de leur propre déconnexion de Dieu l’Univers TOTAL. Ou les deux, car il y a aussi tout un tas de mix des deux.

On peut être une brebis de Dieu qui obéit sagement au Diable, aux démons, à leurs paradigmes, à leur système satanique, sans avoir conscience de la réalité des choses, car cette conscience a été vampirisée. Et on peut être une brebis de Dieu, qui a un certain niveau de conscience, mal à l’aise dans ce système, une brebis qui sent que ça ne tourne pas rond, qui se pose des questions, cherche la vérité, et qui éventuellement peut recevoir les réponses de Dieu et par la même occasion comprendre la mission de vérité ou de lumière que Dieu lui a réservée dans ce monde.

Et de la même façon on peut être une brebis du Diable, qui n’aime pas du tout Dieu, la vérité et la lumière, qui aime bien ce système comme il est, qui le sert, etc., et dans ce cas un tel être est forcément quelque part un vampire, conscient ou non. Et d’autres peuvent l’être mais à un moment ne plus supporter de l’être et vouloir changer, faire un travail de reconnexion à Dieu. Cela peut être plus facile que chez un(e) autre, ou plus difficile. Mais le tout est de le faire. Et on peut être à la recherche active de la vérité ou de la lumière, ou juste l’accepter ou ne pas la refuser si elle vient, et c’est ce qui compte, comme c’est écrit: « Aujourd’hui, si vous entendez sa voix, n’endurcissez pas vos cœurs » (Hébreux 3: 15) .

Ma femme a ses qualités à elle qui servent notre travail commun… Et même si elle avait le même appétit de lumières qu’Abby Eve ou Amour de la Vérité du blog du même nom (encore que chacun et chacune a ses hauts et ses bas au gré des vampirismes), le contexte d’une crise est rarement le bon pour enseigner une personne. D’autant plus qu’une crise entre deux personnes dont aucune des deux n’est un démon absolu, est toujours quelque part dû à un démon ou vampire, visible ou caché, qui vampirise leur relation, leur paix.

Et puis tout simplement, tout bonnement, toujours du fait de la Négation et de l’existence des incarnations de la Négation, il y a le vieil adage vieux comme le monde, pour ne pas dire une malédiction vieille comme ce monde du Serpent d’Eden, qui dit que « Nul n’est prophète chez soi… » Oh que c’est vrai! Et une des loggia de l’Evangile non canonique de Thomas ajoute: « Aucun médecin n’opère de guérison sur ceux qui le connaissent… »

3) Ce qui m’amène à toi donc, mon Abby Eve, qui sais apprécier les lumières, comme justement tu le montres par cet extrait que j’ai commenté et qui de fil en aiguille s’est transformé en le présent enseignement. D’abord ce n’est pas le top non plus que tu reçoives ces lumières suite à des crises, et avec une énergie de crise. Et ensuite l’enseignement arrive dans une logorrhée de plusieurs heures souvent…

Remarque, quand j’enseigne lors d’un live tranquille et voulu, ou simplement dans un mail, c’est la même chose, lol, la « sainte logorrhée » est au rendez-vous aussi, tellement la lumière divine est d’une richesse infinie! Et en plus les démons s’arrangent pour que cette lumière devienne un océan qui noie dans une overdose de vérités des êtres qui ne sont plus habitués à baigner dans un océan de lumière… Et qui, même s’ils désirent cette lumière, la préfèrent à dose homéopathique, n’est-ce pas? Lol.

C’est donc pour les démons l’art même de tuer la vérité par la vérité, selon leur démoniaque devise: « Trop de vérité tue la vérité »… Il n’y a vraiment que les démons pour dire une chose du genre: « Trop de positif tue le positif », ou « Trop de positif ajouté au positif donne un résultat négatif… »

Mais bon, on connaît maintenant par coeur leur logique, n’est-ce pas? Au passage, mon Abby Eve, en accord justement avec ce que je suis en train d’expliquer, qu’en dis-tu d’une petite « articlette » sur les misères de l’Esprit de la Vérité dans un monde de mensonges? [Au passage il s’agit du présent article que nous prévoyions alors d’écrire, ce qui est fait donc…]

En y ajoutant des idées d’autres mails, comme justement aussi nos soucis de bazou et autres, et en reliant ça aussi à l’article illustré ainsi:

Preuve que des anges de Dieu sauvent des enfants de Dieu

Car si les anges de Dieu, hier, ne nous ont pas une fois encore sauvés d’une ligne de temps infernale, dans laquelle oeuvrent pour nous expédier les protocolo-janusso-kabbalistes, avec tous leurs arts occultes et expertises en matière de sorcellerie, alors on se demande ce qu’est une fois de plus cette affreuse journée que ma femme et moi nous avons vécue, et dont tu as été témoin?

Et ce n’est sans doute pas fini, oh que non! Ils n’ont pas du tout l’intention de lâcher leur cible chérie, l’Esprit de la Vérité, tant qu’ils ne sont pas encore jetés dans l’abîme et le Lac de Feu (Matthieu 13: 24-30, 36-40; Apocalypse 19: 11-21; 20: 1-3, 7-10; 21: 8). Et le Diable et les siens combattent justement pour y expédier à leur place l’Esprit de la Vérité, et avec lui tous les enfants de Dieu. Et ainsi ils seraient assurés de réussir vraiment leur agenda satanique, célébrant leur « victoire » sur Dieu, ce qui est l’objectif du Talmud et de la Kabbale, à savoir donc vaincre Dieu, comme cela commence à se savoir…

C’est donc leur but, et c’est ce qui se joue à l’abri des regards. Je te laisse donc le soin de retranscrire dans les grandes lignes l’extrait de mon « discours » que je t’ai envoyé, que tu as commenté, ce qui me donne la présente occasion de commenter ton commentaire, lol. Sans cet extrait retranscrit, les gens ne comprendraient pas vraiment de quoi nous parlons, chère Abby Eve. Il faut en effet que les gens soient informés de ce qui se passe dans les coulisses du monde, entre d’une part les forces occultes et des ténèbres qui oeuvrent pour détruire les enfants de Dieu ou, ce qui revient au même, leurs faire perdre leurs âmes (voir La vérité sur les Protocoles des sages de Sion), et d’autre part les forces de lumière, pour sauver le monde de leur agenda maléfique, de l’enfer qu’ils créent sur terre.

Beaucoup, qui se rendent compte de cet agenda en marche, certains ayant même un niveau de conscience suffisant pour comprendre qu’il s’agit de l’agenda de Satan le Diable lui-même et de ses adorateurs (voir L’histoire des peuples empêchés d’entrer dans l’Histoire, et notamment le sous-titre: Avec les démons nés humains, la fenêtre d’Overton se déplace toujours vers le PIRE!).

Mais peu de personnes ont conscience des guerres spirituelles et même physiques qui se déroulent à l’échelle publique, ouverte (guerre contre ceux qui mettent en œuvre l’agenda des Protocoles des sages de Sion, communément connu comme l’agenda du nouvel ordre mondial, ou encore l’agenda maçonnique, etc.), mais aussi la face cachée de cette guerre, l’autre guerre, qui se déroule, elle, à l’échelle privée.

La plupart des gens ne sont même pas conscients qu’ils sont jour et nuit l’objet d’attaques démoniaques, car ces attaques et leurs conséquences ont depuis la nuit des temps été déguisées en choses normales de la « vie », que les démons ont fait appeler les « accidents » (comme entre autres les « accidents de la circulation », ou les « accidents domestiques », etc.), les « maladies » (comme récemment la méchante maladie causée par le Covid-19 et ce que ces démons préparent de pire que cela encore), la « vieillesse », les « problèmes relationnels », et j’en passe! Bref tout ce qui, depuis que ce monde est monde, a été appelé les fléaux de la « vie », et communément considéré comme « normal »:

Or le Normal, c’est simplement ceci:

Tous les fléaux qui ont toujours été considérés dans ce monde comme « normaux » et faisant partie de la « vie », non seulement ne sont pas normaux, sont donc anormaux, mais sont PARANORMAUX, et nous entendons par ce mot que ces choses négatives sont dues à des entités négatives, des êtres de Négation (c’est-à-dire qui incarnent la négation de l’Univers TOTAL ou Dieu); bref de ce que l’on qualifie couramment du mot biblique « démon« , par opposition au mot « ange« , synonyme quant à lui de chose positive, chose divine. Derrière toute chose négative se cache donc toujours une entité négative, un démon donc, et en particulier un démon né humain.

A l’ère du Covidisme par exemple, on voit clairement les démons nés humains qui fabriquent, créent la maladie, pour leur agenda de démons!

Ça n’est plus un secret que le virus du Covid-19 n’est pas naturel, ce n’est pas un « accident » dû à un pangolin, une chauve-souris ou autre, mais bel et bien une fabrication en laboratoire faite par des démons nés humains.

Les nouveaux virus qu’ils sont en train de tester en ce moment, et entre autres sur des africains, comme d’hab…

Beaucoup prennent conscience du fait que l’OMS ou Organisation Mondiale de la « Santé » est, depuis notamment que Bill Gates a mis la main dessus, plus que jamais l’OMM ou Organisation Mondiale de la Maladie, oui des maladies créées, des pandémies fabriquées, planifiées:

C’est de la sorcellerie très haut de gamme, par des marabouts de très haut niveau comme les Bill Gates, et derrière eux ou avec eux des super-marabouts kabbalo-maçonniques, comme ceux qui parlent dans les Protocoles des sages de Sion. Inutile d’essayer encore de nier l’existence d’un agenda hautement maléfique pour l’humanité, agenda que nous voyons tout simplement se dérouler sous nos yeux chaque jour encore plus, et même à un rythme accéléré maintenant. Les pass, les puces, la marque de la Bête immonde 666 est là (voir Apocalypse 13: 11-18).

Ça donc, c’est le combat contre le Diable, maintenant clairement visible à grande échelle. Il ne reste plus qu’à comprendre qu’en fait, tout ce qui est négatif en ce monde depuis la nuit des temps, est incarné et a toujours été incarné par des entités négatives, des démons donc, et en particulier les démons nés humains. Remettons l’image de l’Arbre de la Négation (en l’occurrence de la Négation de Dieu l’Univers TOTAL), et de ses fruits que sont toutes les choses négatives.

C’est ni plus ni moins l’arbre appelé le fruit interdit en Genèse 3: 1-24, l’arbre du Serpent donc, l’autre arbre illustré en dessous aussi étant l’Arbre de Vie.

Le troisième millénaire, l’ère de la pleine manifestation du Serpent d’Eden et de tous les serpents d’Eden, les démons nés humains, est aussi l’ère de la manifestation de l’Esprit de la Vérité dont Jésus parle en Jean 16: 7-15, l’ère de la Nouvelle Genèse, de l’explication de la Genèse, de toute la Bible, en langage scientifique, notamment la Science de l’Univers TOTAL le Nouveau Paradigme. Et évidemment, le combat entre le Serpent d’Eden ou l’esprit du Mensonge, l’esprit des sciences de Négation, et l’Esprit de la Vérité, l’Esprit de la vraie Science, ne se déroule pas uniquement sur la place publique, à grande échelle. Ce combat se déroule donc aussi et au quotidien dans la sphère privée, dans les sphères privées, intimes. C’est de ce second point dont très peu ont conscience, que nous parlons particulièrement ici.

Et je profite de l’occasion pour dévoiler le fait que ce combat ne concerne pas que votre serviteur, mais en réalité tout le monde, depuis la nuit des temps, depuis que le monde est monde! Et ce peu importe si vous avez été croyant ou non (je dis « avez été », car maintenant il ne s’agira plus de croyance, mais de science exacte, de vérité universelle donc, que tout humain qui aime la vérité appréciera, tout simplement), car tout ce qui vous été enfoncé dans les crânes comme étant « normal », et même « naturel », comme par exemple les accidents, les maladies, la vieillesse et la mort, etc., doit être remis en question, car la plupart de ces « vérités » étaient en fait des mensonges, autrement dit, des « vérités du Serpent d’Eden », les « vérités du Diable » et des « sciences du Diable ». Je sais que cela sera un choc pour beaucoup d’apprendre cela, oui d’apprendre que la plupart des choses qui leur ont été présentées comme « normales » ne l’étaient pas!

Y compris donc des questions de relations humaines, de psychologie, de psychiatrie, etc. Tant que vous ignoriez les entités et les êtres responsables de tous les maux, et qui étaient cachés derrière les rideaux et manipulaient tout ce qu’on percevait sur la « scène du théâtre », le mensonge pouvait perdurer longtemps. Mais plus maintenant au troisième millénaire, à l’ère de l’esprit du Mensonge, certes, mais aussi de la pleine manifestation de l’Esprit de la Vérité (Jean 16: 7-15).

Le monde n’a été qu’un gigantesque théâtre, dont le temps est venu de découvrir les coulisses et les vrais visages des acteurs, pas leurs visages avec des masques… En effet, beaucoup d’acteurs que l’on voyait sur la scène sont en réalité des démons, dont les vrais visages sont donc ceux de démons, mais qui portaient des masques, au sens figuré comme au sens propre. A l’ère du Covidisme Dieu fait tomber les masques pour faire apparaître donc leurs vrais visages…

Là où l’on commence à voir clairement le visage du Diable, et même où lui-même s’affiche clairement, de manière décomplexée (une fois encore, voir L’histoire des peuples empêchés d’entrer dans l’Histoire, et notamment le sous-titre: Avec les démons nés humains, la fenêtre d’Overton se déplace toujours vers le PIRE!), là aussi forcément on commencera sans tarder à voir apparaître le visage de Dieu. Le Diable combat aussi bien dans la sphère publique que dans la sphère privée pour empêcher la pleine révélation de Dieu, car cela signifie alors sa fin et la fin de son système.

La manifestation du Diable est synonyme de manifestation de choses du Diable, pour en faire une norme! Il ne se manifeste donc pas pour dire qu’il est le Diable, l’ennemi de Dieu, mais en réalité pour se faire « dieu », normaliser donc le culte de ce « dieu », donc le satanisme. Qui donc peut dévoiler cette supercherie, cette imposture, ce mensonge final, sinon un Esprit de la Vérité? D’où les attaques dans la sphère privée de cet Esprit de la Vérité, pour tenter de le détruire, avant que le monde ne le découvre vraiment.

Il fallait donc le dire aussi pour que les gens comprennent mieux le combat qui se mène en coulisses pour leur faire connaître la vérité.

Hubertelie, le 05/03/2023

Menu de la rubrique

Cliquez ici pour revenir au début de la page.